Problème technique : Les paiements par carte bleue ne sont pas possibles actuellement. Vos commandes peuvent être réglées par chèque ou virement. Pour toute précision, contacter : marie.rouviere@univ-tlse2.fr --- Traitement des commandes : Les commandes effectuées du 21/07/2022 au 04/09/2022 seront traitées à partir du 05/09/2022. Merci pour votre compréhension. Toute l’équipe vous souhaite un bel été.

Les revues - Cinémas d’Amérique latine

Dirigée par Francis SAINT-DIZIER
ISSN : 1267-4397

Nouveautés - Disponible - Dernière parution
  n° 30 - 1992-2022 : Les 30 ans de la revue

n° 30 - 1992-2022 : Les 30 ans de la revue

Auteur : Jacques DANTON, ARCALT (coord.)
N° ISBN : 978-2-8107-0794-2
PRIX : 15.00 €
Format et nombre de pages : 21 × 29,7 cm - 184 p. (120 ill. N&B)

Ce numéro anniversaire, 30 ans cette année, rappelle le rôle qu’a joué la revue, fondée par Paulo Antonio Paranaguá, depuis l’origine pour l’ensemble des cinémas du continent.

Un dossier revient sur la mémoire de ces cinémas à travers le traitement des archives, de leur histoire, de leur conservation par les cinémathèques, de leur exploitation et usage contemporains. Ainsi, conserver, établir la chronologie, remployer ces archives, voilà la tâche que soulignent dans ces articles et entretiens, les différentes démarches exercées sur ce matériau sensible, toujours vivant, toujours actuel.

Dans un article très personnel, le témoignage de João Paulo Miranda, réalisateur de Casa de antiguidades primé l’année dernière à Cinélatino, est précieux car il souligne avec émotion le chemin parcouru par ses projets, présents dans les dispositifs mis en place depuis longtemps par les Rencontres, Cinéma en Développement et Cinéma en Construction. Un long entretien avec Patricio Guzmán, présent au mois de mars 2022 à Toulouse, évoque l’expérience documentaire extraordinaire de ce cinéaste qui termine son dernier film, Mi país imaginario, en cours de montage.

L’ARCALT (Association rencontres cinémas d’Amérique latine) organise chaque année depuis 1989 le festival Cinélatino à Toulouse afin que se tissent des liens entre les créateurs latino-américains invités, le public, les professionnels et les médias. Le but premier de l’ARCALT est de faire connaître des cinématographies marginalisées par les circuits de distribution commerciale et de contribuer à leur diffusion. Créée à l’initiative de Paulo Antonio Paranaguá, historien reconnu des cinémas d’Amérique latine, la revue rend compte de l’actualité et de la mémoire des cinématographies latino-américaines.

Jacques DANTON est membre du CA et du comité de rédaction de l’ARCALT.

Année : 2022
Réf. : CINE 30

Sommaire CINE 30
Edito CINE 30

Retour

Même rubrique