Problème technique : Les paiements par carte bleue ne sont pas possibles actuellement. Vos commandes peuvent être réglées par chèque ou virement. Pour toute précision contacter : marie.rouviere@univ-tlse2.fr

Les collections - Histoire - Cahiers Afriques

Dirigée par Jean-Luc MARTINEAU
Nouveautés - Disponible - Dernière parution
  Emmanuel Ntezimana (1947-1995)

Emmanuel Ntezimana (1947-1995)

Être historien et citoyen engagé au Rwanda
Auteur : Textes réunis par Florent PITON et Françoise IMBS
N° ISBN : 978-2-8107-0740-9
PRIX : 22.00 €
Format et nombre de pages : 16 × 24 cm - 306 p.

Emmanuel Ntezimana (1947-1995), ancien professeur à l’Université nationale du Rwanda et doyen de la faculté des lettres, est sans doute le plus important historien rwandais du XXe siècle. Dans les années 1990, il fut aussi l’un des principaux acteurs des associations de défense des droits humains dans un pays en proie à la guerre et aux massacres.

En écho à ses recherches dans lesquelles il s’était efforcé de déconstruire et désacraliser le piège ethnique, ses prises de position citoyennes mettent en lumière l’existence d’une pensée attentive à défendre la paix et l’intégration de tous et toutes dans une nation qui aurait pu renoncer à la violence exercée contre une partie de sa population. Le génocide des Tutsi et les massacres d’opposants hutu en 1994 en décidèrent autrement.

Rassembler les principaux articles publiés au Rwanda par Emmanuel Ntezimana entre 1978 et 1993 est donc important, pour redécouvrir la richesse d’une démarche historienne et pénétrer, à travers lui, le milieu intellectuel rwandais d’avant 1994. On y suit le cheminement d’un universitaire usant de sources écrites comme de traditions orales, traitant aussi bien de l’histoire ancienne que de l’histoire coloniale, interrogeant les concepts et catégories identitaires, attentif à l’usage de termes vernaculaires quoique écrivant essentiellement en français. Figure incontournable pour qui s’intéresse au Rwanda, Emmanuel Ntezimana apparaît ainsi comme une figure originale d’intellectuel et historien africain entre les années 1970 et 1990.

Florent Piton est docteur en histoire de l’Afrique de l’université de Paris et membre du laboratoire CESSMA. Ses recherches portent sur l’histoire sociale et politique du Rwanda contemporain et sur le génocide des Tutsi.

Françoise Imbs est docteur en géographie de l’université Paris X Nanterre (1982). Ses travaux portent sur la géographie rurale du Burkina-Faso et du Rwanda.

Année : 2021
Réf. : CAF 32

Table des matières Emmanuel Ntezimana (1947-1995)
Avant-propos Emmanuel Ntezimana (1947-1995)
Introduction (extrait) Emmanuel Ntezimana (1947-1995)

Retour

Même rubrique

Les nouveautés