Problème technique : Les paiements par carte bleue ne sont pas possibles actuellement. Vos commandes peuvent être réglées par chèque ou virement. Pour toute précision contacter : marie.rouviere@univ-tlse2.fr

À paraître

Infos pratiques

Les collections - Les Fondamentaux - Amphi 7 • Langues • anglais


Nouveautés - Disponible - Dernière parution
  Distorsions cognitives : formes, récits, imaginaires

Distorsions cognitives : formes, récits, imaginaires

(domaine anglophone)
Auteur : Blandine PENNEC, Nathalie VINCENT-ARNAUD (dir.)
N° ISBN : 978-2-8107-0719-5
PRIX : 15.00 €
Format et nombre de pages : 16 x 24 cm - 168 p.

Ambiguïtés, ratés, dédoublements du sens, défauts de nomination, non-coïncidences entre interlocuteurs : autant de manifestations d’un jeu permanent dans la langue et dans le discours qui conditionnent la parole et sa réception et, plus généralement, tout le faisceau de relations intersubjectives qui orchestrent la communication. Au sein des variations sur le dire et le dit, les procédés d’ajustement ou de réajustement deviennent alors les maîtres de ce jeu qui interroge en premier lieu la nature même de l’énonciation, des opérations de sélection et de filtrage dont elle procède pour engendrer des interactions verbales au cours desquelles ces mêmes opérations se trouvent démultipliées. À quelles béances, quelles errances sommes-nous confrontés dans ce domaine, et quels sont les moyens mis en œuvre pour rectifier ce qui peut ou doit l’être ? Cet ouvrage collectif se propose d’interroger ces divers phénomènes à la lumière de genres discursifs aussi variés que le discours politique, les séries télévisées, le théâtre, la fiction romanesque, l’autobiographie, le discours prophétique, les unités phraséologiques (proverbes et idiomatismes).

Blandine Pennec est professeur en linguistique anglaise à l’université Toulouse - Jean Jaurès et membre du laboratoire Cultures anglo-saxonnes (CAS). Ses travaux de recherche s’inscrivent essentiellement dans le champ de la linguistique énonciative et de la pragmatique.

Nathalie Vincent-Arnaud est professeur à l’université Toulouse - Jean Jaurès (département des études du monde anglophone) et membre du laboratoire Cultures anglo-saxonnes (CAS). Ses domaines d’enseignement et de recherche sont la stylistique des textes contemporains, la traduction ainsi que les relations entre musique, danse et littérature.

Année : 2021
Réf. : SED 89

Table des matières Distorsions cognitives : formes, récits, imaginaires
Préface Distorsions cognitives : formes, récits, imaginaires
Introduction Distorsions cognitives : formes, récits, imaginaires

Retour