Les revues - Littératures classiques

Dirigé par Pierre RONZEAUD
ISSN : 0992-5279

Disponible - Dernière parution
  n° 91 - Littératures d'hier, publics d'aujourd'hui

n° 91 - Littératures d’hier, publics d’aujourd’hui

Auteur : Véronique LOCHERT, Anne RÉACH-NGÔ (coord.)
N° ISBN : 978-2-8107-0472-9
PRIX : 25.00 €
Format et nombre de pages : 16 x 24 cm - 206 p.

Explorant dans toutes leurs dimensions les rapports qui peuvent s’établir entre les œuvres anciennes et les publics contemporains, ce numéro envisage les modalités de communication permettant de restituer aux textes de la première modernité leur efficacité pragmatique dans un contexte de réception profondément renouvelé. La transmission du seul texte constituant de fait une dénaturation de l’œuvre, remettre en marche le dispositif de communication de l’œuvre ancienne, tisser une relation inédite entre elle et ses publics contemporains semble être la meilleure voie pour réactiver son potentiel signifiant. Mise en livre, mise en musique, mise en image, mise en scène apparaissent alors comme autant de « mises en jeu » du texte littéraire qui concourent à sa transmission. En étudiant conjointement ces différentes voies de médiation comme autant d’actes relevant d’une même visée (mettre l’œuvre à la disposition d’un public), ce numéro interroge les enjeux de la communication littéraire, entre historicisation, adaptation et actualisation des textes littéraires anciens. À une époque marquée par la crise de la culture classique, ce volume espère ainsi faire apparaître la vitalité de ces textes dans l’actualité de la création et de la réception.

Spécialiste du théâtre européen des XVIe et XVIIe siècles, Véronique Lochert est maître de conférences en littérature comparée à l’université de Haute-Alsace. Elle est l’auteur de L’Écriture du spectacle. Les didascalies dans le théâtre européen aux XVIe et XVIIe siècles (Droz, 2009), de plusieurs éditions critiques, et a co-dirigé plusieurs ouvrages collectifs.

Anne Réach-Ngô, maître de conférences en sciences du langage à l’université de Haute-Alsace, étudie la participation des milieux éditoriaux à la constitution du champ littéraire au XVIe siècle. Auteur de L’Écriture éditoriale à la Renaissance. Genèse et promotion du récit sentimental français (1530-1560), (Droz, 2013), elle a (co-)dirigé plusieurs numéros de revues et ouvrages collectifs portant sur les pratiques éditoriales sous l’Ancien Régime.

Année : 2016
Réf. : LC 91

Sommaire LC 91

Retour