Les revues - Clio - Histoire, Femmes et Sociétés

Dirigé par Françoise THÉBAUD & Florence ROCHEFORT
ISSN : 1252-7017

Disponible
  n° 36 - Costumes

n° 36 - Costumes

Auteur : Sophie CASSAGNES-BROUQUET et Christine DOUSSET-SEIDEN (coord.)
N° ISBN : 978-2-8107-0232-9
PRIX : 26.00 €
Format et nombre de pages : 15 x 21 cm - 296 p.

Le costume a ses historiens depuis plus de deux siècles. Pourtant, il reste trop souvent considéré comme accessoire, frivole, simple détail de l’Histoire. En réalité, il possède un caractère éminemment culturel et historique. Le costume est en effet indissociable des conditions socioculturelles dans lesquelles il se porte. Construction culturelle, il va bien au-delà de sa simple fonction utilitaire. Par sa visibilité, il est conçu comme un message, collectif ou individuel, conscient ou inconscient, que celui qui le revêt s’adresse à lui-même et aux autres.

Le costume ne se résume donc pas aux phénomènes de mode. Il endosse bien d’autres dimensions : symboliques, culturelles, religieuses, sociales et politiques. Adhésion ou critique sociale, il s’affiche comme le moyen le plus simple et souvent le plus efficace de s’inscrire dans le paysage humain. Il n’est donc jamais neutre ni secondaire : il sert les hiérarchies ou les combats. Entre suivisme ou conformisme, uniformisation et pourquoi pas mondialisation, il peut aussi se faire revendication de son unicité.

Devenu « territoire de l’historien », mais aussi de bien d’autres sciences humaines (histoire de l’art, anthropologie, sociologie, psychologie...), le costume trouve donc tout naturellement sa place dans une réflexion sur le genre. Il s’agit ici de s’intéresser à la dimension sociale et politique du costume en termes de genre, sans nous limiter au seul costume féminin.

Année : 2012
Réf. : CLIO 36
Code SODIS : F352336

Sommaire CLIO N° 36

Retour