Traitement des commandes : Les ouvrages ne pouvant être servis pendant la fermeture de l’université, les commandes effectuées à partir du 21.07.17, seront traitées dès le 04.09.2017. Merci de votre compréhension.

Les collections - Histoire - Méridiennes • Série « Croisades tardives »


Disponible
  Les projets de croisade

Les projets de croisade

Géostratégie et diplomatie européenne du XIVe au XVIIe siècle
Auteur : Jacques PAVIOT (dir.)
N° ISBN : 978-2-8107-0342-5
PRIX : 25.00 €
Format et nombre de pages : 16 x 24 cm - 346 p.

Passé l’élan victorieux de la première croisade, les Latins se heurtent en Orient à des difficultés toujours plus grandes. La perte de Jérusalem, conquise par Saladin en 1187, puis celle d’Acre, qui tombe en 1291, puis encore l’irrésistible avancée ottomane et la chute de Constantinople, en 1453, suscitent la rédaction de nombreux projets de croisade : devant l’accumulation des échecs, il apparaît désormais évident que l’organisation de nouvelles expéditions nécessite un effort de prévision et de gestion des moyens afin de mettre toutes les chances du côté des puissances chrétiennes.

Parfois, c’est un prince ou le pape qui commande un rapport ; plus souvent, les auteurs de ces projets de croisade agissent spontanément, parce qu’ils sont sincèrement préoccupés par le sort de la chrétienté ou pour faire progresser leur carrière en attirant l’attention d’un puissant. D’une façon ou d’une autre, ces textes illustrent le développement d’une pensée prospective qui, sans écarter les références aux Écritures et aux prophéties, se caractérise par sa visée pratique : il s’agit d’évaluer les forces et les faiblesses de l’adversaire, d’élaborer une stratégie et des tactiques de conquête, de susciter une coalition des forces chrétiennes et de trouver les moyens financiers, matériels et humains du succès.

Parce qu’ils n’ont, pour la plupart, jamais été suivis d’effets, ces textes ont été longtemps négligés par les historiens. Le présent volume participe d’un regain d’intérêt pour une source susceptible de beaucoup nous apprendre, en particulier sur les visions géostratégiques dominantes à la fin du Moyen Âge et sur l’évolution des rapports de force entre les puissances européennes.

Année : 2014
Réf. : MERCT 01
Code SODIS : F407430

Sommaire Les projets de croisade

Retour

Même rubrique