Les collections - Histoire - Méridiennes • Série Générale


Disponible
  Le Maghreb. Al-Andalus et la Méditerranée occidentale (VIIIe-XIIIe siècle)

Le Maghreb. Al-Andalus et la Méditerranée occidentale (VIIIe-XIIIe siècle)

Auteur : Philippe SÉNAC (éd.)
N° ISBN : 2-912025-35-4
PRIX : 30.00 €
Format et nombre de pages : 16 x 24 cm - 328 p.

A l’origine de ce recueil d’articles figure un colloque intitulé Le Maghreb al-Aqsâ et la Méditerranée occidentale (IVe-XIe siècle), organisé à Fès par Mohammad Inaoui et Philippe Sénac, au début du mois de décembre 2003, à la faculté des sciences humaines Dhar el Mahraz, avec la collaboration de l’université Sidi Mohamed ben Abdellah, de la Casa de Velázquez et du Centre d’Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale de Poitiers. Plusieurs communications données lors de cette manifestation n’ayant pu être obtenues, il a semblé opportun de profiter de cette occasion pour compléter l’ensemble du dossier par des travaux émanant de chercheurs travaillant sur le Maghreb et al-Andalus. De fait, si les études et les thèses portant sur le Proche-Orient médiéval se sont heureusement multipliées au cours de ces dernières années, les travaux relatifs au Maghreb pendant le haut Moyen Age restent encore limités et c’est davantage l’époque des souverains almoravides et almohades qui a retenu l’attention des historiens sous l’effet d’une documentation plus abondante, comme en témoignent les deux volumes de lettres almohades publiés par Ahmed Azzaoui en 1995. Plus généralement, malgré les efforts de plusieurs chercheurs comme Patrice Cressier, Pierre Guichard, Vincent Lagardère, Christophe Picard ou Bernard Rosenberger, le Maghreb occidental demeure un champ de recherche encore peu fréquenté par les médiévistes français et ce sont souvent les prestigieux instituts orientaux, à Beyrouth, Damas ou au Caire, qui attirent les nouveaux doctorants. La mise en place à l’université de Toulouse 2-Le Mirail d’un nouveau Master de langues, lettres et civilisations du Maghreb, et les premières séances d’un atelier intitulé al-Andalus-Maghreb (Framespa, UMR 5136 du CNRS) visent à promouvoir ce domaine d’étude en donnant la parole à de jeunes doctorants et à des chercheurs chevronnés travaillant sur cette partie du dâr al-islâm. Ce faisant, si le champ chronologique initial s’est progressivement étendu jusqu’au XIIIe siècle, les articles proposés n’en montrent pas moins que l’histoire d’al-Andalus et celle de l’Afrique du Nord sont indissociables et que le Maghreb constitue un espace de recherche immense dont l’étude est encore valorisée par l’impérieux dialogue des cultures de part et d’autre de la Méditerranée.

Année : 2007
Réf. : FRAMI 40
Code SODIS :

Retour

Même rubrique

Les nouveautés