Les collections - Histoire - Méridiennes • Série Générale


Épuisé
  L'aristocratie languedocienne du Xe au XIIe siècle. Genèse des lignages méridionaux

L’aristocratie languedocienne du Xe au XIIe siècle. Genèse des lignages méridionaux

Auteur : Claudie DUHAMEL-AMADO
N° ISBN : 2-912025-07-9
PRIX : 30.00 €

Pour saisir un des mécanismes de formation des villes et villages méridionaux, il faut se placer au coeur du pouvoir seigneurial, dans les maisonnées aristocratiques, au sein des lignages. Dans cette étude, l’aristocratie est envisagée à tous ses niveaux de stratification, dans un espace homogène mais relativement étendu : les comtés de Béziers et Agde, avec des incursions dans les pays de Montpellier, Narbonne et Carcassonne. Mis en réseaux, ces lignages convergent vers des maisons princières, en particulier celle des seigneurs Trencavel. Les tracés généalogiques sont utilisés comme matériaux de base d’une réflexion plus large sur les relations entre la famille et le pouvoir et sur leur évolution avant la Croisade Albigeoise. L’auteur propose une chronologie du lignage méridional en deux temps. Le premier, au XIe siècle, invente une nouvelle structure -le lignage précisement- lequel contrairement au schéma agnatique attendu, présente une forme arborescente. Cela semble tenir au maintien de principes anciens d’organisation de la parenté dans une aire juridique placée depuis des siècles sous l’emprise de pratiques wisigothiques. Au cours de la seconde phase, qui occupe le XIIe siècle, les contradictions entre une seigneurie performante et le lignage foisonnant s’attisent, entraînant des changements dans l’organisation de la famille : un nouveau modèle lignager, marqué par le resserrement autour de l’aîné, tend alors à s’imposer

Année : 2001
Réf. : FRAMI 64
Code SODIS :

Retour

Même rubrique

Les nouveautés