À paraître

Infos pratiques

Les collections - Langues et civilisations étrangères - Anejos de ’Criticón’

Dirigée par Odette GORSSE & Florence RAYNIÉ
Disponible
  Augustin en Espagne, XVIe-XVIIIe siècle

Augustin en Espagne, XVIe-XVIIIe siècle

Auteur : Marina MESTRE ZARAGOZÁ, Jesús PÉREZ MAGALLÓN, Philippe RABATÉ (dir.)
N° ISBN : 978-2-8107-0360-9
PRIX : 23.00 €
Format et nombre de pages : 17,5 x 24 cm - 458 p.

Ce volume rassemble l’ensemble des conférences prononcées lors du congrès international consacré à l’influence de saint Augustin en Espagne (XVIe-XVIIIe siècle) qui s’est déroulé à l’École normale supérieure de Lyon du 24 au 27 novembre 2010. Il s’inscrit dans le cadre du programme ANR-07- JCJC-0129, dirigé par Marina Mestre Zaragozá et Philippe Rabaté, et clôt, après la parution de trois numéros de la revue Criticón (107, 111-112, 118), un cycle de publications sur ce même thème.
Les 23 contributions de cet ouvrage portent sur les combats et controverses autour de la réappropriation de l’autorité augustinienne, sur l’importance de l’œuvre de l’évêque d’Hippone dans la volonté, présente chez de nombreux auteurs modernes, d’offrir une pensée rénovée du monde et, enfin, sur l’influence de l’œuvre de saint Augustin dans la constitution d’une esthétique chez des écrivains comme sainte Thérèse d’Avila, Miguel de Cervantès, Lope de Vega ou Calderón de la Barca.

Marina MESTRE ZARAGOZÁ, ancienne élève de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud, agrégée d’espagnol, est maître de conférences HDR à l’ENS de Lyon. Ses travaux portent sur l’anthropologie philosophique et la poétique du Siècle d’or. Elle a récemment publié Ausiàs March. L’impossible orthodoxie de l’être (2014).

Jesús PÉREZ MAGALLÓN, docteur de l’université de Pennsylvanie, est professeur à l’université McGill. Il a notamment fait paraître En torno a las ideas literarias de Mayans (1991), El teatro neoclásico (2001), Construyendo la modernidad. La cultura española en el tiempo de los novatores (1675-1725) (2002) et Calderón. Ícono cultural e identitario del conservadurismo político (2011).

Philippe RABATÉ est maître de conférences de l’université Paris-Ouest Nanterre la Défense. Ancien élève de l’ENS, agrégé d’espagnol, il a consacré une thèse de doctorat (Paris-Sorbonne, 2006) ainsi qu’une quinzaine de travaux à Mateo Alemán (Guzmán de Alfarache) et au récit picaresque (Lazarillo de Tormes, El Buscón).

Année : 2015
Réf. : ANCRI 20
Code SODIS : F407616

Sommaire Augustin en Espagne XVIe-XVIIIe siècle

Retour